Mot du frère Jérémie, curé – Juin 2024

  • À l’occasion du 350ème anniversaire des apparitions de Paray-le-Monial, nous désirons consacrer cet édito au message de Jésus confié à sainte Marguerite-Marie, dans le but de raviver notre dévotion au Sacré-Cœur durant ce mois qui Lui est dédié. Les apparitions, qui ont eu lieu entre fin décembre 1673 et juin 1675, mettent en lumière trois aspects essentiels : une déclaration d’amour, une plainte douloureuse, et une demande de réparation.
  • Au cours de la 3ème grande apparition, Jésus exprima à la Visitandine de Paray-le-Monial son amour passionné, sans limite, à l’égard de tous les hommes : « Voici mon Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné, s’épuisant et se consommant pour leur témoigner son amour ». (Autobiographie, § 92). L’amour de Jésus ne découle pas de nos efforts ou de nos mérites, mais plutôt du mouvement irrésistible de son cœur, débordant de charité : « Mon divin Cœur est si passionné d’amour pour les hommes, et pour toi en particulier, que ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu’il les répande par ton moyen, et qu’il se manifeste à eux pour les enrichir de ses précieux trésors que je te découvre. » (Autobiographie, § 53).
    • Bien qu’Il nous aime ardemment, Jésus n’est pas aimé à la hauteur de ce qu’Il mérite.
      Durant la 2ème apparition, Il confia douloureusement à sainte Marguerite-Marie que son amour passionné ne recevait de la majorité de ceux qu’Il aime « que des ingratitudes et indifférences, des froideurs et du rebut pour tous [ses] empressements à leur faire du bien. » Ce qui Lui est « beaucoup plus sensible » que tout ce qu’Il a « souffert en sa Passion. » (Autobiographie §§ 55-56).
      Le Sacré-Cœur lui confia encore : « J’ai soif, mais d’une soif si ardente d’être aimé des hommes au Saint Sacrement, que cette soif me consume ; et je ne trouve personne qui
      s’efforce, selon mon désir, pour me désaltérer, en rendant quelque retour à mon amour. » (Lettre 133).

Conscients de la soif ardente de Jésus d’être aimé et de la douleur qu’Il ressent à cause de nos manques d’amour, efforçons-nous pendant ce mois de Lui rendre amour pour amour. Parmi les demandes formulées par Jésus, voici certaines que nous pourrions mettre en application :
– Réciter l’acte de consécration au Sacré-Cœur que ce soit individuellement ou en famille, et Lui signifier notre appartenance en portant sur soi ou en exposant dans un coin approprié de la maison une image qui lui est dédiée.

– Recevoir la Sainte Communion les premiers vendredis du mois, en réparation pour les offenses faites au Cœur eucharistique de Jésus.

– Vivre une « heure sainte », le jeudi soir, en nous unissant aux souffrances de Jésus au jardin les oliviers et en implorant, avec lui, la miséricorde divine pour les pécheurs.

– Honorer le Sacré-Cœur, le jour de sa fête, le 7 juin, en assistant à la messe et en prenant part à la procession eucharistique

– ou encore, prendre régulièrement un temps d’adoration devant le Saint-Sacrement en réparation pour tous nos manques d’amour.

  • Sacré-cœur de Jésus, source de Miséricorde, priez pour nous !

Frère Jérémie.

Très belle fête du Sacré-Coeur

La prière au « Sacré-Cœur de Jésus » de sainte Marguerite-Marie Alacoque

« Ô très amoureux Cœur de mon unique amour Jésus, ne pouvant vous aimer, honorer et glorifier selon l’étendue du désir que vous m’en donnez, j’invite le Ciel et la Terre de le faire pour moi ; et je m’unis à ces ardents séraphins pour vous aimer.

Ô Cœur tout brûlant d’amour, que n’enflammez-vous le Ciel et la Terre de vos plus pures flammes pour en consommer tout ce qu’ils enserrent, afin que toutes les créatures ne respirent que votre amour !

Changez-moi tout en Cœur pour vous aimer, en me consommant dans vos plus vives ardeurs.

Ô feu divin, ô flammes toutes pures du Cœur de mon unique amour Jésus, brûlez-moi sans pitié, consommez-moi sans résistance !

Ô amour du Ciel et de la Terre, venez, venez tout dans mon Cœur pour me réduire en cendres !

Ô feu dévorant de la Divinité, venez, venez fondre sur moi ! Brûlez-moi, consommez-moi au milieu de vos plus vives flammes, qui font vivre ceux qui y meurent.

Ainsi soit-il ! »

Prière au « Sacré-Cœur de Jésus » de sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690).

« Ô très amoureux Cœur de mon unique amour Jésus, ne pouvant vous aimer, honorer et glorifier selon l’étendue du désir que vous m’en donnez, j’invite le Ciel et la Terre de le faire pour moi ; et je m’unis à ces ardents séraphins pour vous aimer.

Ô Cœur tout brûlant d’amour, que n’enflammez-vous le Ciel et la Terre de vos plus pures flammes pour en consommer tout ce qu’ils enserrent, afin que toutes les créatures ne respirent que votre amour !

Changez-moi tout en Cœur pour vous aimer, en me consommant dans vos plus vives ardeurs.

Ô feu divin, ô flammes toutes pures du Cœur de mon unique amour Jésus, brûlez-moi sans pitié, consommez-moi sans résistance !

Ô amour du Ciel et de la Terre, venez, venez tout dans mon Cœur pour me réduire en cendres !

Ô feu dévorant de la Divinité, venez, venez fondre sur moi ! Brûlez-moi, consommez-moi au milieu de vos plus vives flammes, qui font vivre ceux qui y meurent.

Ainsi soit-il ! »

Dimanche 2 juin

Les tickets seront en vente sur place : 1€ le ticket et 5€ les 6

1er prix : 1 jambon

Autres lots :

  • cartons de vins
  • tickets de karting,
  • tickets de paintball
  • bon d’achat fleuriste
  • bon d’achat coiffeuse
  • bon d’achat boulangerie
  • bon d’achat marché du Caroux
  • bon d’achat au snack  » Ch’nack « 
  • bon d’achat Oustal des schistes
  • un rôti de porc pour 4 personnes
  • 2 pots de miel

Si vous souhaitez nous aider, contactez le 06 60 06 15 44

Toute aide sera la bienvenue.

Merci